Ces informations sont destinées aux professionnels de la santé

1. Nom du médicament

Aindeem 1mg Comprimés pelliculés

2. Composition qualitative et quantitative

Chaque comprimé pelliculé contient 1 mg de finastéride en tant que principe actif.

Excipient à effet notoire: chaque comprimé pelliculé contient 95,55 mg de lactose monohydraté (voir rubrique 4.4).

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. Forme pharmaceutique

Comprimé pelliculé.

Comprimés ronds, biconvexes, brun rougeâtre, de 7 mm de diamètre, portant la mention «F1»

4. Indications cliniques
4.1 Indications thérapeutiques

Aindeem est indiqué dans le traitement du syndrome de perte de cheveux de type masculin (alopécie androgénétique) afin d'augmenter la croissance des cheveux et de prévenir leur perte ultérieure. || 260

Aindeem is pas est indiqué pour une utilisation chez les femmes ou les enfants et adolescents.

4.2 Posologie et mode d'administration

Posologie

Alopécie androgénétique

La posologie recommandée est de un comprimé de 1 mg par jour. Aindeem peut être pris avec ou sans nourriture.

Rien n'indique qu'une augmentation de la dose entraîne une augmentation de l'efficacité.

L'efficacité et la durée du traitement doivent être évaluées en permanence par le médecin traitant. Généralement, il faut trois à six mois de traitement une fois par jour avant de pouvoir prévoir des signes de stabilisation de la chute des cheveux. L'utilisation continue est recommandée pour maintenir l'avantage. Si le traitement est interrompu, les effets bénéfiques commencent à s'inverser six mois plus tard et à revenir aux valeurs initiales entre 9 et 12 mois.

Utilisation en cas d'insuffisance rénale

Aucun ajustement posologique n'est nécessaire chez les patients présentant une insuffisance rénale à différents degrés (clairance de la créatinine de 9 ml / min), les études pharmacocinétiques n'ayant pas révélé tout changement dans la disposition du finastéride.

Posologie pour l'insuffisance hépatique

Il n'y a pas de données disponibles chez les patients présentant une insuffisance hépatique (voir rubrique 4.4).

Utilisation chez les personnes âgées

No dosage adjustment is required in elderly patients.

Aucune donnée disponible sur l'utilisation concomitante d'Aindeem et du minoxidil topique dans la perte de cheveux au niveau masculin.

Mode d'administration

Par voie orale uniquement

Le comprimé doit être avalé entier et ne doit être ni divisé ni écrasé (voir rubrique 6.6).

4.3 Contraindications

L'emploi du médicament à contre-courant est contre-indiqué chez la femme (voir rubriques 4.6 et 5.1).

Aindeem est contre-indiqué chez les patients présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

Aindeem n'est pas indiqué chez la femme ou l'enfant et l'adolescent.

Les hommes qui prennent Proscar (finastéride 5 mg) ou tout autre inhibiteur de la 5α-réductase pour le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate ou de toute autre affection ne doivent pas être pris comme moyen de traitement.

4.4 Special warnings and precautions for use

Aindeem 1 mg ne doit pas être utilisé chez les enfants. Il n’existe aucune donnée démontrant l’efficacité ou la sécurité d’Aindeem chez les enfants de moins de 18 ans.

Lors des études cliniques avec Aindeem 1 mg chez les hommes âgés de 18 à 41 ans, la valeur moyenne de l’antigène spécifique de la prostate sérique ( PSA) a diminué de 0,7 ng / ml au début à 0,5 ng / ml au 12e mois. Il faut envisager de doubler le niveau de PSA chez les hommes prenant Aindeem avant d'évaluer le résultat de ce test.

Données à long terme sur la fertilité les humains font défaut et aucune étude spécifique chez les hommes non fertiles n'a été menée. Les patients de sexe masculin qui envisageaient d’avoir un enfant étaient initialement exclus des essais cliniques. Bien que les études sur les animaux n'aient pas montré d'effets négatifs pertinents sur la fertilité, des rapports spontanés d'infertilité et / ou de mauvaise qualité séminale ont été reçus après la commercialisation. Dans certains de ces cas, les patients présentaient d'autres facteurs de risque pouvant avoir contribué à l'infertilité. La normalisation ou l'amélioration de la qualité séminale a été rapportée après l'arrêt du traitement par Aindeem.

L'effet de l'insuffisance hépatique sur la pharmacocinétique du finastéride n'a pas été étudié.

Des cas de cancer du sein ont été rapportés chez des hommes prenant 1 mg de finastéride au cours de la période suivant la commercialisation. Les médecins doivent demander à leurs patientes de signaler rapidement toute modification de leur tissu mammaire, telle que bosses, douleur, gynécomastie ou écoulement du mamelon.

Altérations de l'humeur et dépression

Des altérations de l'humeur, notamment une humeur dépressive, une dépression et, moins fréquemment, des idées suicidaires ont été rapportées chez des patients traités par le finastéride 1 mg. Les patients doivent faire l'objet d'une surveillance afin de détecter les symptômes psychiatriques. Le cas échéant, le traitement par finastéride doit être interrompu et le patient conseillé de consulter un médecin.

Patients présentant des problèmes héréditaires rares d'intolérance au fructose, de galactose, de carence de Lapp en lactase Ce médicament ne doit pas être pris par galactosémie, ni par malabsorption du glucose-galactose.

4.5 Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Le finastéride est principalement métabolisé par l'intermédiaire du système cytochrome P450 3A4. Bien que le risque d'influence du finastéride sur la pharmacocinétique d'autres médicaments soit estimé faible, il est probable que les inhibiteurs et les inducteurs du cytochrome P450 3A4 affecteront la concentration plasmatique de finastéride. Toutefois, sur la base des marges de sécurité établies, toute augmentation liée à l'utilisation concomitante de tels inhibiteurs est peu susceptible d'avoir une signification clinique.

4.6 Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse

Le finastéride est contre-indiqué chez la femme en raison du risque associé à la grossesse.

En raison de la capacité des inhibiteurs de la 5α-réductase de type II à inhiber la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT) dans certains tissus, ces médicaments, y compris le finastéride, peuvent provoquer des anomalies des organes génitaux externes du fœtus masculin administré à une femme enceinte. (Voir la section 6.6)

Exposition au finastéride: risque pour le fœtus masculin

Une petite quantité de finastéride, inférieure à 0,001% de la dose de 1 mg par éjaculation, a été détectée dans liquide séminal des hommes prenant finastéride. Des études chez le singe rhésus ont montré qu'il était peu probable que cette quantité représente un risque pour le fœtus en développement (voir rubrique 5.3).

Au cours de la collecte continue d'expériences indésirables, des rapports après commercialisation sur l'exposition au finastéride pendant la grossesse par le sperme d'hommes prenant 1 mg ou plus, ont été rapportés pour huit naissances masculines vivantes et un cas déclaré rétrospectivement. un nourrisson avec hypospadias simple. La causalité ne peut pas être évaluée sur la base de ce seul rapport rétrospectif et l'hypospadias est une anomalie congénitale relativement fréquente avec une incidence allant de 0,8 à 8 pour 1000 naissances masculines vivantes. En outre, neuf naissances masculines vivantes supplémentaires sont survenues au cours des essais cliniques suivant une exposition au finastéride via le sperme, pendant la grossesse et aucune anomalie congénitale n'a été rapportée.

Les comprimés écrasés ou cassés d'Aindeem ne doivent pas être manipulés par les femmes lorsqu'elles sont ou peuvent être enceintes en raison de la possibilité d'absorption du finastéride et du risque potentiel qui en résulte pour le fœtus de sexe masculin. Les comprimés Aindeem sont enrobés pour éviter tout contact avec l'ingrédient actif lors d'une manipulation normale, à condition que les comprimés ne soient ni cassés ni écrasés.

Allaitement

On ignore si le finastéride est excrété dans le lait maternel.

4.7 Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucune donnée n'indique que le finastéride affecte l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.

4.8 Effets indésirables

Les effets indésirables, généralement légers, n'ont généralement pas nécessité l'arrêt du traitement.

L'innocuité du finastéride pour la perte de cheveux chez les hommes a été évaluée dans le cadre d'études cliniques portant sur plus de 3 200 hommes. Dans trois études multicentriques, à double insu et à double insu, contrôlées par placebo et de conception comparable, les profils de sécurité globale du finastéride 1 mg et du placebo étaient similaires. Un arrêt du traitement dû à un effet indésirable clinique est survenu chez 1,7% des 945 hommes traités avec 1 mg de finastéride et 2,1% des 934 hommes traités avec un placebo.

Au cours de ces études, les effets indésirables suivants ont été rapportés chez ≥ 1% des hommes traités par le finastéride 1 mg: diminution de la libido (finastéride 1 mg, 1,8% vs placebo, 1,3%) et érectile dysfonctionnement (1,3%, 0,7%). En outre, une diminution du volume d'éjaculat a été rapportée chez 0,8% des hommes traités avec 1 mg de finastéride et 0,4% des hommes traités avec un placebo. La résolution de ces effets indésirables est survenue chez les hommes ayant interrompu le traitement par finastéride 1 mg et chez nombre de patients ayant poursuivi le traitement. L'effet du finastéride à 1 mg sur le volume de l'éjaculat a été mesuré dans une étude distincte et n'était pas différent de celui observé avec le placebo.

À la cinquième année de traitement par le finastéride 1 mg, la proportion de patients rapportant chacun des effets indésirables mentionnés ci-dessus avait diminué à & lt; 0,3%.

Le finastéride a également été étudié pour réduire le risque de cancer de la prostate à 5 fois la dose recommandée pour la perte de cheveux selon le modèle masculin. Dans un essai contrôlé par placebo d'une durée de 7 ans auquel ont participé 18 882 hommes en bonne santé, dont 9060 avaient des données de biopsie de la prostate disponibles à des fins d'analyse, un cancer de la prostate a été détecté chez 803 (18,4%) des hommes recevant du finastéride à 5 mg et 1147 (24,4%) placebo. Dans le groupe recevant 5 mg de finastéride, 280 hommes (6,4%) avaient un cancer de la prostate, avec des scores de Gleason de 7 à 10 détectés à la biopsie à l'aiguille, contre 237 (5,1%) du groupe placebo. Sur le total des cas de cancer de la prostate diagnostiqués dans cette étude, environ 98% ont été classés comme intracapsulaires (stade T1 ou T2). La relation entre l'utilisation à long terme de finastéride 5 mg et les tumeurs avec des scores de Gleason de 7 à 10 est inconnue.

Les effets indésirables observés au cours des essais cliniques et / ou après une utilisation commerciale sont répertoriés dans le tableau ci-dessous.

La fréquence des effets indésirables est déterminée comme suit:

Très fréquent (≥ 1/10);

Commun (≥ 1/100 à <1>

Peu fréquent (≥ 1/1 000 à <1>

Rare (≥ 1/10 000 à <1>

Très rare (<1>

Inconnu (estimation impossible à l'aide des données disponibles).

Fréquence des effets indésirables signalés au cours de leur utilisation après commercialisation ne peut être déterminée car ils sont dérivés de déclarations spontanées.

Troubles du système immunitaire:

Inconnu:

Réactions d'hypersensibilité, y compris éruption cutanée, prurit , urticaire et gonflement des lèvres et du visage.

Angioedema (y compris gonflement des lèvres, de la langue, de la gorge et du visage).

Troubles cardiaques:

Inconnu:

Palpitations

Troubles psychiatriques:

Peu fréquent *: || | 442 Decreased libido.

Peu fréquent: Dépression †.

Inconnu: Anxiété.

Troubles hépatobiliaires:

Inconnu:

Augmentation du taux d'enzymes hépatiques | || 463

Reproductive system and breast disorders:

Peu fréquent *: Dysfonctionnement érectile, trouble de l'éjaculation (y compris diminution du volume de l'éjaculat).

Inconnu: Douleurs et hypertrophies des seins, douleurs testiculaires, infertilité (voir rubrique 4.4).

* Incidences présentées à titre de différence par rapport au placebo dans les études cliniques menées à Mois 12.

† Cette réaction indésirable a été identifiée lors de la surveillance après commercialisation, mais l'incidence dans les essais cliniques contrôlés randomisés de phase III (protocoles 087, 089 et 092) n'a pas été différente entre le finastéride et le placebo.

Drug-related sexual undesirable effects were more common in the finasteride 1 mg-treated men than the placebo-treated men, with frequencies during the first 12 months of 3.8% vs 2.1%, respectively. The incidence of these effects decreased to 0.6% in finasteride 1 mg-treated men over the following four years. Approximately 1% of men in each treatment group discontinued due to drug related sexual adverse experiences in the first 12 months, and the incidence declined thereafter.

De plus, les effets suivants ont été rapportés après la commercialisation: persistance d'un dysfonctionnement sexuel (diminution de la libido, d'un dysfonctionnement érectile et d'un trouble de l'éjaculation) après l'arrêt du traitement par le finastéride 1 mg; cancer du sein chez l'homme (voir rubrique 4.4 Mises en garde spéciales et précautions d'emploi).

Déclaration des effets indésirables suspectés

Il est important de signaler les effets indésirables suspectés après autorisation du médicament. Il permet de surveiller en permanence le rapport bénéfice / risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système de carte jaune; site Web: www.mhra.gov.uk/yellowcard ou recherchez MHRA Yellow Card dans Google Play ou Apple App Store.

4.9 Surdosage

Lors des études cliniques, du finastéride en dose unique jusqu'à 400 mg et des doses multiples de finastéride allant jusqu'à 80 mg / jour pendant trois mois (n = 71) n'ont pas entraîné d'effets indésirables liés à la dose.

Aucun traitement spécifique du surdosage par le finastéride n'est recommandé.

5. Propriétés pharmacologiques
5.1 Propriétés pharmacodynamiques

Groupe pharmacothérapeutique: autres dermatologiques,

Code ATC: D11AX10.

Le finastéride est un compétitif inhibiteur spécifique de la 5α-réductase de type II. Le finastéride n'a aucune affinité pour le récepteur des androgènes et n'a aucun effet androgène, anti-androgène, œstrogène, anti-œstrogène ou progestatif. L'inhibition de cette enzyme bloque la conversion périphérique de la testostérone en DHT, ce qui entraîne une diminution significative des concentrations de DHT dans le sérum et les tissus. Le finastéride entraîne une réduction rapide de la concentration sérique de DHT, atteignant une suppression significative dans les 24 heures suivant l'administration.

Les follicules pileux contiennent de la 5α-réductase de type II. Chez les hommes présentant une perte de cheveux de type masculin, le cuir chevelu chauve contient des follicules pileux miniaturisés et des quantités accrues de DHT. L'administration de finastéride diminue les concentrations de DHT dans le cuir chevelu et le sérum chez ces hommes. Les hommes présentant un déficit génétique en 5α-réductase de type II ne souffrent pas de perte de cheveux. Le finastéride inhibe un processus responsable de la miniaturisation des follicules pileux du cuir chevelu, ce qui peut entraîner une inversion du processus de calvitie.

Études chez les hommes

Des études cliniques ont été menées chez 1879 hommes âgés de 18 à 41 ans présentant une perte de poils du vertex légère à modérée, mais non complète, et / ou une perte de cheveux frontale / moyenne. . Dans les deux études portant sur des hommes présentant une perte de cheveux au sommet (n = 1553), 290 hommes ont terminé le traitement avec Propecia après 5 ans, contre 16 patients sous placebo. Dans ces deux études, l'efficacité a été évaluée par les méthodes suivantes: (i) nombre de cheveux dans une zone représentative de 5,1 cm 2 du cuir chevelu, (ii) questionnaire d'autoévaluation du patient, (iii) une évaluation par un investigateur utilisant une échelle de sept points et (iv) une évaluation photographique de photographies par paires normalisées par un groupe d'experts en dermatologie en aveugle utilisant une échelle de sept points.

Au cours de ces études d'une durée de 5 ans, le traitement par le finastéride a été amélioré chez les hommes, comparé à la fois au début de l'étude et au placebo, dès 3 mois, comme le prouvent les évaluations d'efficacité du patient et de l'investigateur. En ce qui concerne le nombre de cheveux, le critère d'évaluation principal de ces études, des augmentations par rapport au niveau de référence ont été démontrées à partir de 6 mois (le plus tôt évalué) jusqu'à la fin de l'étude. Chez les hommes traités par le finastéride, ces augmentations ont été maximales à 2 ans et ont ensuite diminué progressivement jusqu'à la fin des 5 ans; alors que la perte de cheveux dans le groupe placebo s'est progressivement aggravée par rapport au niveau de référence sur l'ensemble de la période de 5 ans. Chez les patients traités par le finastéride, une augmentation moyenne par rapport aux valeurs initiales de 88 cheveux [ p <0,01; IC 95% (77,9, 97,80; n = 433] dans la zone représentative de 5,1 cm 2 a été observée à 2 ans et une augmentation par rapport au niveau de référence de 38 cheveux [p <0,01; IC 95% (20,8, 55,6); n = 219] a été observé à 5 ans, comparativement à une diminution de 50% par rapport au niveau de base cheveux [p <0,01; IC à 95% (-80,5, -20,6); n = 47] à 2 ans et diminution de 239 cheveux par rapport au départ [p <0,01; IC à 95% (-304,4, -173,4); n = 15] à 5 ans chez les patients recevant le placebo. Une évaluation photographique standardisée de l'efficacité a montré que 48% des hommes traités par le finastéride pendant 5 ans étaient considérés comme améliorés et 42%, comme s'ils étaient inchangés. Ceci est comparé à 25% des hommes traités avec un placebo pendant 5 ans et jugés améliorés ou inchangés. Ces données démontrent que le traitement au finastéride pendant 5 ans a permis de stabiliser la chute des cheveux chez les hommes traités par un placebo.

Études chez la femme

Un manque d'efficacité a été démontré chez les femmes ménopausées atteintes d'alopécie androgénétique qui avaient été traitées au finastéride dans le cadre d'une étude contrôlée contre placebo de 12 mois (n = 137). Ces femmes n'ont montré aucune amélioration du nombre de cheveux, de l'auto-évaluation de la patiente, de l'évaluation de l'investigateur ou des évaluations basées sur des photographies standardisées par rapport au groupe placebo.

5.2 Propriétés pharmacocinétiques

Absorption

Par rapport à une dose de référence par voie intraveineuse, la biodisponibilité du finastéride par voie orale est d'environ 80%. La biodisponibilité n'est pas affectée par les aliments. Les concentrations plasmatiques maximales de finastéride sont atteintes environ deux heures après l'administration et l'absorption est complète au bout de six à huit heures.

Distribution

La liaison aux protéines est d'environ 93%. Le volume de distribution du finastéride est d’environ 76 litres.

À l'état d'équilibre après l'administration de 1 mg / jour, la concentration plasmatique maximale de finastéride était en moyenne de 9,2 ng / ml et était atteinte 1 à 2 heures après l'administration de la dose; AUC (0 = 24 heures) était de 53 ng • h / ml.

Le finastéride a été retrouvé dans le liquide céphalorachidien (LCR), mais le médicament ne semble pas se concentrer de manière préférentielle sur le LCR. Une petite quantité de finastéride a également été détectée dans le liquide séminal de sujets recevant le médicament.

Biotransformation

Le finastéride est principalement métabolisé par la sous-famille de l'enzyme cytochrome P450 3A4. Après l'administration d'une dose orale de 14 chez l'homme, deux métabolites du médicament ont été identifiés, lesquels ne possèdent qu'une petite fraction de l'activité inhibitrice de la 5α-réductase du finastéride. | 564

Elimination

Après administration d'une dose orale de 14, le C-finastéride a été excrété chez l'homme à 39% chez l'homme. l'urine sous la forme de métabolites (pratiquement aucun médicament inchangé n'a été excrété dans l'urine) et 57% de la dose totale a été excrété dans les fèces.

La clairance plasmatique est d'environ 165 ml / min.

Le taux d'élimination du finastéride diminue légèrement avec l'âge. La demi-vie terminale moyenne est d'environ 5 à 6 heures chez les hommes de 18 à 60 ans et de 8 heures chez les hommes de plus de 70 ans. Ces résultats n’ont aucune signification clinique et, par conséquent, une réduction de la posologie chez les personnes âgées n’est pas justifiée.

Caractéristiques chez les patients

Aucune adaptation posologique n'est nécessaire chez les patients non dialysés présentant une insuffisance rénale.

5.3 Données de sécurité précliniques

En règle générale, les résultats d'études de laboratoire sur le finastéride administré sur des animaux étaient liés aux effets pharmacologiques de l'inhibition de la 5α-réductase.

L'administration par voie intraveineuse de finastéride à des singes rhésus gravides à des doses allant jusqu'à 800 ng / jour pendant toute la période de développement embryonnaire et fœtal n'a entraîné aucune anomalie chez le fœtus de sexe masculin. Cela représente au moins 750 fois l'exposition estimée la plus élevée chez les femmes enceintes au finastéride issu du sperme. Confirmant la pertinence du modèle Rhésus pour le développement fœtal humain, l'administration par voie orale de finastéride à 2 mg / kg / jour (100 fois la dose recommandée chez l'homme ou environ 12 millions de fois l'exposition maximale estimée au finastéride par le sperme) à des singes gravides a entraîné: anomalies génitales externes chez le fœtus masculin. Aucune autre anomalie n'a été observée chez les fœtus masculins et aucune anomalie liée au finastéride n'a été observée chez les fœtus femelles, quelle que soit la dose administrée.

6. Détails pharmaceutiques
6.1 Liste des excipients

Comprimé

Lactose monohydraté

Cellulose, microcristalline

Amidon prégélatinisé

Lauroyl Macrogolglycerides

Glycolate d'amidon sodique - Type A

Stéarate de magnésium

Revêtement pour comprimé || 615

Hypromellose 6 cps.

Dioxyde de titane (E171)

Oxyde de fer jaune E 172

Oxyde de fer rouge E 172

Macrogol 6000

6.2 Incompatibilités

Non applicable.

6.3 Durée de conservation

3 ans

6.4 Précautions particulières de conservation

Ce médicament ne nécessite aucune précaution particulière de conservation || | 637

6.5 Nature and contents of container

Blister packs: Aluminium/PVC or Aluminium/Aluminium. Pack size 28 tablets and 84 tablets.

Bouteilles en plastique (PEHD) avec capuchon. Paquet de 28 comprimés.

6.6 Précautions particulières d'élimination et manipulation

Les femmes enceintes ou pouvant devenir enceintes ne doivent pas manipuler les comprimés de finastéride écrasés ou cassés en raison de la possibilité d'absorption des Le finastéride et le risque potentiel qui en résulte pour le fœtus masculin (voir rubrique 4.6)

7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

Actavis Group PTC ehf.

Reykjavíkurvegi 76-78

220 Hafnarfjörður

Islande

8. Numéro (s) d'autorisation de mise sur le marché

PL 30306/0172

9. Date de première autorisation / renouvellement de l'autorisation

06/06/2008

25/03/2014

10. Date de révision du texte

16/07/2018